canéphore

canéphore

canéphore [ kanefɔr ] n. f.
• 1570; gr. kanêphoros, de kaneon « corbeille » et pherein « porter »
Antiq. gr. Jeune fille qui portait les corbeilles sacrées dans certaines fêtes.

canéphore nom féminin (grec kanêphoros, porteuse de corbeille) En Grèce, jeune fille qui, dans les cérémonies religieuses, portait sur la tête les corbeilles sacrées contenant les offrandes et les instruments du sacrifice.

⇒CANÉPHORE, subst. fém.
ANTIQ. GRÉCO-ROMAINE. Jeune fille, le plus souvent, de famille noble, qui, au cours des cérémonies religieuses, portait les offrandes et objets sacrés du sacrifice dans une corbeille d'osier posée sur la tête. De jeunes canéphores reportoient aux jardins de Vénus les corbeilles sacrées (CHATEAUBRIAND, Les Martyrs, t. 2, 1810, p. 222).
Rem. Rarement au masc. pour désigner un jeune homme (cf. SAINTE-BEUVE, Portraits contemp., t. 1, 1846-69, p. 49).
P. anal.
1. SCULPT., ARCHIT. ANTIQUES. Représentation d'une jeune fille portant une corbeille sur sa tête, souvent utilisée comme motif décoratif de bas-reliefs ou de colonnes de temple. Quasi-synon. caryatide, cistophore. L'apparence de ces canéphores antiques qui dessinent leur pur profil sur les bas-reliefs en marbre jauni par le temps (DU CAMP, Le Nil, 1854, p. 43); geste de Canéphore (A. DAUDET, Numa Roumestan, 1881, p. 36).
2. Jeune fille ou jeune femme portant une corbeille (sur la tête, ou non). Les canéphores qui gravissent les berges et les mariniers deviennent de noires silhouettes (BARRÈS, Mes cahiers, t. 6, 1907-08, p. 190).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1570 hist. gr. (La Cité de Dieu, trad. G. Hervet, 1, 205b, A, édit. 1578 cité par Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 24 : les Canéphores ou porte-corbeilles); 1607 (MONTLYARD, Mythologie, Liv. X, cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 291 : feste des canéphores); 2. 1835 iconogr. (Ac.). Empr. au gr. ) (ARISTOPHANE, Les Acharniens, 242 au sing. ds LIDDELL-SCOTT) composé de « corbeille » et « qui porte ». Fréq. abs. littér. :9.

canéphore [kanefɔʀ] n. f.
ÉTYM. 1570; grec kanêphoros « qui porte une corbeille », de kaneon « corbeille », et pherein « porter ».
1 Antiq. grecque. Jeune fille qui portait les corbeilles sacrées dans certaines fêtes.
0 De jeunes canéphores reportaient aux jardins de Vénus les corbeilles sacrées.
Chateaubriand, les Martyrs, II, 74.
2 (1835). Archit. Statue représentant une canéphore, utilisée comme colonne ou décorant un bas-relief (ne pas confondre avec cariatide).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Canephore — Canéphore Une canéphore est une jeune fille portant des cadeaux lors de la la procession des panathénées. Le mot provient d un mot grec signifiant « porteuses de corbeilles ». On nommait ainsi à Athènes de jeunes filles de distinction… …   Wikipédia en Français

  • Canéphore — Une canéphore est une jeune fille portant des cadeaux lors de la procession des panathénées. Le mot provient d un mot grec signifiant « porteuses de corbeilles ». On nommait ainsi à Athènes de jeunes filles de distinction attachées au… …   Wikipédia en Français

  • CANÉPHORE — s. f. T. d Antiq. grecque. Il se dit de Jeunes filles qui, aux fêtes de Minerve, de Bacchus et de Cérès, portaient dans des corbeilles les choses destinées au sacrifice.  Il se dit aussi de Statues ayant des corbeilles sur la tête, et qu on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CANÉPHORE — n. f. T. d’Antiquité grecque Jeune fille qui, aux fêtes de Minerve, de Bacchus et de Cérès, portait dans des corbeilles les objets destinés au sacrifice. Il se dit, en termes d’Arts, de Statues ayant des corbeilles sur la tête …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • canéphore — (ka né fo r ) s. f. Terme d antiquité grecque. Jeune fille portant des corbeilles en certaines fêtes. •   De jeunes canéphores reportaient aux jardins de Vénus les corbeilles sacrées, CHATEAUB. Mart. II, 74. •   Les vierges et les canéphores Ont… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • canephore — can·e·phore …   English syllables

  • canephore — …   Useful english dictionary

  • Aristogiton — Tyrannoctones Harmodios (à droite) et Aristogiton (à gauche), les tyrannoctones. Copie d un groupe de 477 476 av. J. C., découvert à la villa Adriana, musée national archéologique de Naples Harmodios (en grec ancien Ἁρμόδιος / …   Wikipédia en Français

  • Harmodios — Tyrannoctones Harmodios (à droite) et Aristogiton (à gauche), les tyrannoctones. Copie d un groupe de 477 476 av. J. C., découvert à la villa Adriana, musée national archéologique de Naples Harmodios (en grec ancien Ἁρμόδιος / …   Wikipédia en Français

  • Harmodius — Tyrannoctones Harmodios (à droite) et Aristogiton (à gauche), les tyrannoctones. Copie d un groupe de 477 476 av. J. C., découvert à la villa Adriana, musée national archéologique de Naples Harmodios (en grec ancien Ἁρμόδιος / …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”